Connexion

Récupérer mon mot de passe


la révolution française, les vraies causes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la révolution française, les vraies causes...

Message par flsh agadir le Ven 8 Juil - 2:02

      La Révolution française avait des causes générales communes à toutes les révolutions de l'Occident à la fin du 18ème siècle et les causes particulières qui expliquent pourquoi il était de loin le plus violent et le plus universellement significatif de ces révolutions. La première des causes générales était la structure sociale de l'Occident. Le régime féodal avait été affaibli étape par étape et avait déjà disparu dans certaines régions d'Europe. L'élite de plus en plus nombreuse et prospère des roturiers-riches marchands, les fabricants et les professionnels, souvent appelé la bourgeoisie aspirait au pouvoir politique dans les pays où il ne possédait pas déjà. Les paysans, dont beaucoup des terres appartenant, avaient atteint un meilleur niveau de vie et d'éducation et voulait se débarrasser des derniers vestiges de la féodalité afin d'acquérir tous les droits des propriétaires fonciers et d'être libres d'augmenter leurs avoirs. En outre, à partir de 1730 environ, des niveaux de vie ont réduit le taux de mortalité chez les adultes considérablement. Ceci, ainsi que d'autres facteurs, a entraîné une augmentation de la population de l'Europe sans précédent depuis plusieurs siècles: il a doublé entre 1715 et 1800. Pour la France, qui, avec 26 millions d'habitants en 1789 a été le pays le plus peuplé de l'Europe, le problème était le plus aigu.


Voltaire, Une population plus importante a créé une demande accrue de produits alimentaires et de consommation. La découverte de nouvelles mines d'or au Brésil a conduit à une hausse générale des prix tout au long de l'Ouest à partir de 1730 environ, ce qui indique une situation économique prospère. Depuis environ 1770, cette tendance se ralentit, et les crises économiques, provoquant l'alarme et même la révolte, est devenu fréquent. Arguments en faveur de la réforme sociale ont commencé à être avancé. Les Philosophes intellectuels dont les écrits inspirés de ces arguments-ont certainement été influencés par les théoriciens du 17e siècle tels que Descartes, Spinoza et Locke, mais ils sont venus très différentes conclusions sur les questions politiques, sociales et économiques. Une révolution semblait nécessaire d'appliquer les idées de Montesquieu, Voltaire ou Rousseau. Cette illumination a été réparti entre les classes instruites par les nombreuses «sociétés de pensée» qui ont été fondées à cette époque: les loges maçonniques, les sociétés agricoles et des salles de lecture.


On ne sait pas, cependant, si la révolution serait venu sans la présence supplémentaire d'une crise politique. Face à la dépense lourde que les guerres du 18ème siècle ont entraîné, les dirigeants de l'Europe ont cherché à recueillir de l'argent en taxant les nobles et le clergé, qui, dans la plupart des pays jusque-là exemptés, Pour justifier cela, les dirigeants également invoqué les arguments avancés penseurs en adoptant le rôle des «despotes éclairés». Cette réaction a provoqué dans toute l'Europe à partir des corps privilégiés, les régimes alimentaires. et les successions. En Amérique du Nord, cette réaction a provoqué la Révolution américaine, qui a commencé avec le refus de payer une taxe imposée par le roi d'Angleterre. Monarchs ont essayé d'arrêter cette réaction de l'aristocratie, et les deux dirigeants et les classes privilégiées ont cherché des alliés parmi les bourgeois et les paysans sans privilège.


Bien que le débat scientifique se poursuit sur les causes exactes de la Révolution, les raisons suivantes sont généralement invoqués: (1) la bourgeoisie en voulaient son exclusion du pouvoir politique et des positions d'honneur; (2) les paysans étaient pleinement conscients de leur situation et sont de moins en moins disposés à soutenir le système féodal anachronique et pénible; (3) les philosophes avaient été lus plus largement en France que partout ailleurs; (4) la participation française à la Révolution américaine avait poussé le gouvernement au bord de la faillite; (5) La France a été le pays le plus peuplé d'Europe, et de mauvaises récoltes dans la plupart des pays en 1788, venant au sommet d'une longue période de difficultés économiques, aggravé l'agitation existante; et (6) la monarchie française, non plus vu comme divinement ordonné, était incapable de s'adapter aux pressions politiques et sociales qui ont été exercées sur elle.

flsh agadir
Directeur du forum
Directeur du forum

Messages : 254
Date d'inscription : 18/11/2014
Age : 26
Localisation : agadir

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum