Connexion

Récupérer mon mot de passe


L'enseignement programmé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'enseignement programmé

Message par flsh agadir le Sam 23 Juil - 17:16

Les méthodes tout comme les techniques et les procédés d'enseignement, sont les moyens dont dispose tout enseignant pour faire acquérir ou transmettre le savoir. Le nombre de méthodes d'enseignement est infini et leur efficacité dépend non seulement de celui qui les utilise mais aussi et surtout de celui sur qui ils sont appliqués. On peut définir une  méthode d'enseignement comme le cheminement suivit par l'enseignant en vue de transmettre les connaissances à travers l'exploitation des techniques et procédés divers ; c'est la voie à suivre, la manière de s'y prendre pour instruire les enfants dans les conditions les meilleures et les plus efficaces. C'est dans ce sens que cette affirmation de F.Nietzsche extrait de l'ouvrage intitulé Guide pratique du maître, est relevée : « Les méthodes, il faut le dire dix fois, sont l'essentiel et aussi les choses les plus difficiles, celles qui ont le plus longtemps contre elles les habitudes et la paresse.»
Travailler avec méthode ne consiste pas pour l'enseignant à n'utiliser qu'une seule méthode mais à adopter des règles ou tactiques qui permettent  d'atteindre avec précision des objectifs clairement définis. C'est dire que ; la traditionnelle opposition méthodes traditionnelles / méthodes nouvelles paraît vaine car il ne viendrait plus à l'esprit de l'enseignant de ne proposer qu'une seule démarche.
En fait, les méthodes de travail dépendent d'une multitude de facteurs que l'enseignant ne peut aisément contrôler  tels que, l'école a pour objectif majeur actuellement, celui de la préparation de l'enfant à la vie dans une société moderne aux mutations rapides.  Dans l'action pédagogique aujourd'hui, c'est l'enfant lui-même qui par son activité construit son savoir ; l'élève n'est plus un élément passif chargé de recevoir des connaissances dispensées par l'enseignant. Pour ces raisons, l'enseignant doit être capable d'adapter  ses stratégies et ses procédures en fonction de la situation qui se présente dont on peut énumérer les objectifs et les contenus d'apprentissage. Les moyens pédagogiques dont il dispose (matériel audiovisuel, manuels scolaires...), les caractéristiques de la salle de classe (dimensions, mobiliers, nombre d'élèves...), les potentiels et la motivation des élèves. Le contexte socioculturel et les propres compétences de l'enseignant.  Ces facteurs influencent énormément le choix de la méthode à appliquer  par l'enseignant.

 Il existe autant des méthodes que de pédagogues. Trois principales méthodes pédagogiques sont retenues. Une méthode pédagogique représente la manière d'organiser les relations entre les trois composantes du domaine de la pédagogie à savoir l'élève, le savoir et le professeur ; selon le triangle pédagogique de Jean Houssaye. Parlant de triangulation dans l'enseignement, Jean Houssaye extrait de de l'apprentissage à l'enseignement écrit : « toute situation pédagogique nous parait autour de trois pôles (savoir-professeur-élèves), mais, fonctionnant sur le principe du tiers-exclu, les modèles pédagogiques qui naissent sont centrés sur une relation privilégiée entre deux de ces termes ; on peut ainsi dégager trois types de professeurs en fonction de trois processus : enseigner, former et apprendre. » il schématise ce triangle pédagogique  par la figure suivante :
 A la méthode traditionnelle centrée sur l'action du professeur, les pédagogues sont actuellement tentés de substituer une méthode active centrée sur l'activité des élèves.  Pour répondre à la proposition du pédagogue Comenius énoncé dans l'ouvrage intitulé guide pratique du maître ; « trouver la méthode qui permettra au maître d'enseigner moins et à l'enfant d'apprendre davantage ».
Dans la méthode active, le professeur est toujours placé entre le savoir et les élèves mais ceux-ci ne dépendent plus exclusivement du professeur, l'élève devient l'élément dominant de la situation pédagogique. Ils entretiennent également des relations entre eux et avec le savoir, ce qu'ils apprennent résulte pour une grande partie de ce qu'ils ont découvert eux-mêmes grâce à des manipulations, des recherches, des tâtonnements face à un problème donné. En d'autres termes, les élèves sont les acteurs de la pédagogie. On peut dire qu'il y a méthode active chaque fois que l'élève est agent volontaire, actif et conscient de sa propre éducation. L'enfant retient mieux ce qu'il a découvert tout seul  dans ses recherches. L'enseignant ici n'est plus un donateur mais un conseiller ; un guide ; un animateur il place l'enfant dans les conditions de travail et devant un problème, ce dernier multiplie des efforts pour trouver une solution à son problème et dans cette méthode active, l'élève est motivé et devient autonome. Avec le travail de régulation, de contrôle et de la gestion de la salle de classe, l'enseignant est un médiateur entre les élèves et le savoir. Avec la modernisation de la société, une autre méthode est mise sur pied. 

flsh agadir
Directeur du forum
Directeur du forum

Messages : 254
Date d'inscription : 18/11/2014
Age : 26
Localisation : agadir

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum